C'est pas mécanique: Intelligence collective
systèmes collaboratifs - intelligence collective - émergence - communication
 Intelligence collective4 comments
24 Mar 2007 @ 16:17

Wikipedia:
L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre des membres (ou agents). Les éléments portés à la connaissance des membres de la communauté font qu'ils ne possèdent qu'une perception partielle de l'environnement et n'ont pas conscience de la totalité des éléments qui influencent le groupe. Des agents au comportement très simple peuvent ainsi accomplir des tâches très complexes grâce à un mécanisme fondamental appelé synergie. Sous certaines conditions particulières, la synergie créée par la collaboration fait émerger des facultés de représentation, de création et d'apprentissage supérieures à celles des individus isolés. Ce fait est très bien illustré par l'aphorisme 1 + 1 = 3. L'étude de l'intelligence collective implique aussi l'étude des limites des interactions entre membres d'un groupe, limites qui conduisent à des erreurs collectives parfois catastrophiques.
Peut-être un peu trop compliqué. L'intelligence collective, c'est quand on met ensemble un groupe d'individus et, ensemble, ils deviennent plus intelligents et plus efficaces que la somme de leurs capacités individuelles. Et la stupidité collective, c'est quand le groupe ensemble devient moins intelligent et moins efficace que les individus.


[< Back] [C'est pas mécanique]

Tags:

4 comments

25 Mar 2007 @ 10:31 by Lionel : L'intelligence collective, kesako ?

Les intelligences semblent se stimuler, sitôt mises en réseau (et correctement animées - par ailleurs, je me souviens des cours d'électricité de mon enfance : l'on y parlait des branchements en série ou en dérivation, qui poduisaient des résultats fort divers). Et tu as, une fois encore, parfaitement raison de mentionner que les stupidités peuvent s'additionner voire se multiplier entre elles. Toute la psychologie sociale (psychosociologie) parle de ça.

Il y a sur Absara des ressources qui abordent les bons et les mauvais côtés de la mise en commun : [link] ; [link] de groupe et [link] (voir l'excellente contribution de Marc Traverson).

Au plaisir !  



25 Mar 2007 @ 13:27 by ming : Électricité
Je pense que l'intelligence collective est un peu comme un branchement en dérivation. L'électricité prend le chemin le plus facile, et si on a plus de chemins possibles, on a plus de possibilités pour trouver un chemin optimal. Les capacités et les connaissances de chacun peuvent être utilisé. Mais, par contre, en série chaque élément freine le flux.

Peut-être la métaphore est plus profonde que ça. Dans un circuit électrique on a aussi l'impedance, l'opposition au passage du courant alternatif. L'équivalence de la résistance dans des circuit courant continu, mais pour des systèmes plus dynamique. Le courant alternatif peut "passer" à travers des composants, même si on n'a pas vraiment un chemin, comme avec les condensateurs. Alors, peut-être c'est un peu comme ça avec les circuits humains aussi. Si on pouvait baisser l'impédance, ou même l'enlever et créer un circuit superconducteur, on améliorait l'intelligence collective.  



25 Mar 2007 @ 15:19 by Lionel : Electrenergy patterns

A quand ton propre modèle, fondé sur l'électricité, Flemming ? Toi et moi avons cette passion pour les modèles qui fonctionnent : je me rémémore, mot pour mot, tout ce que nous avons pu nous en dire pendant des mois. L'amorce ? Edward de Bono, tu t'en souviens.  



25 Mar 2007 @ 15:39 by ming : Electromodèle
Ah, je vois le livre. "L'équipe Superconducteur". Mais, chut, mieux si on le garde comme secret. ;-)  


Your Name:
Your URL: (or email)
Subject:       
Comment:
For verification, please type the word you see on the left:



[< Back] [C'est pas mécanique] [PermaLink]?