C'est pas mécanique: Free Hugs Francophone
systèmes collaboratifs - intelligence collective - émergence - communication
 Free Hugs Francophone3 comments
picture
25 Apr 2007 @ 01:41

Ah, mais c'est super que ça existe en France et même à Toulouse. Free Hugs. Je viens de la Californie où normalement on ne fait pas les bises, mais on serre ses amis dans les bras quand on les voit. Ou si on est une personne ouverte et chaleureuse, on le fait avec tout le monde. Ça me manque tellement ici.

Un peu d'historique du fondateur de mouvement "Free Hugs":
"Je (Juan Mann, ndlr) vivais à Londres au moment où mon univers s'est mis à basculer, et m'a forcé à rentrer chez moi. Le temps que mon avion atterisse à Sydney, tout ce qu'il me restait était un gros sac plein de vêtements, et un monceau d'ennuis. Il n'y avait personne pour me souhaiter un bon retour, aucun endroit où rentrer. J'étais un touriste dans ma ville natale.

Me tenant au milieu du terminal d'arrivées, regardant les autres passagers retrouver leurs amis et leur famille, leurs bras grands ouverts et leurs visages souriants, se prenant dans les bras et riant, je voulais qu'il y ait quelqu'un, là, à m'attendre. A être content de me voir. A me sourire. A me prendre dans ses bras.

Alors je me suis procuré un carton et un marqueur, et j'ai fait une pancarte. Je me suis rendu à la rue la plus fréquentée de la ville et j'ai levé mon panneau au-dessus de ma tête avec les mots "FREE HUGS" (accolades conviviales / câlins désinteressés, ndlr) notés des deux cotés

Et pendant quinze minutes, les gens se sont contentés de regarder à travers moi. La première personne qui s'est arrêté m'a tapoté l'épaule, et m'a raconté que son chien venait de mourir ce matin. Que ce matin, c'était également l'anniversaire de la mort de sa fille unique dans un accident de voiture. Que tout ce dont elle aurait besoin à ce moment, où elle se sentait seule au monde, était un calin. Je me suis agenouillé, on a passé nos bras l'un autours de l'autre, et quand on s'est séparé, elle souriait.

Tout le monde a des problèmes, et c'est certain que les miens ne sont pas les pires. Mais voir quelqu'un qui fronçait les sourciles, sourire juste un instant, ça vaut à chaque fois le coup... "
Et voilà sa vidéo vue 13 million de fois sur YouTube.

Est-ce que "câlin" est vraiment la bonne traduction pour "hug"? J'aurais pensé "étreinte". Ou "serrer dans les bras", mais c'est pas un nom. Peut-être "accolade conviviale" est le meilleur, mais évidemment c'est compliqué en français.

FHF organise des actions publiques ou, essentiellement, on fait comme Mr.Mann. Un type de "flash mob"" sur une place publique.

On a déjà eu des actions comme ça à Toulouse. Voilà la video de la 14 avril. Et une autre en avril. Et une du novembre dernier.

Voilà un autre site: Calins Gratuits, avec une liste des actions prochaines. Il me semble que la prochaine fois à Toulouse, c'est 12 et 13 mai.

Des autres pages: Free Hugs Toulouse sur MySpace, et un forum de discussion.


[< Back] [C'est pas mécanique]

Tags:

3 comments

13 Aug 2007 @ 15:58 by jennifer : free hugs
ma best et moi on a fait des "free hugs" au luxembourg pendant un marcher medieval, son pere avai un stande de tarte flambé et nous on se baladai dans le marcher deguiser comme tout les autre commercent de stande en mediaval, cetai le soir et il y avai beaucoup de monde ma best a pri un carton et a ecri "free hugs calin gatuit le sida ne se trensmet pas comme sa l'amour oui" avec des coeur ensuite elle ma dit qu'on allai decendre la rue et voir s'il von nous en faire!
au debut persone ne venai mais il regardai le paneau avec beaucoup d'attention on essayen de comprend, on s'aretai ici ou la pour expliquer soi en allemand soi en francais et on recevai des calin, on a monter une rue et on c areter devan la buvet ou il y avai des musitien (die streuner) on les avai deja vu chanter et dancer on c'est arreter et il nous on fait des calin tout plein et on a eux des autographe, celui qui parlai le mieu francai nous a dit "on a vu beaucoup de chose mais alor sa c'est une premiere" on a expliquer qu'on a vu sa dans une pub tele pour le sida ils nous on dit que c'etai super pui on a continuer! maintenan on compte bien le refaire dans notre ville et partou on on ira!  



22 Jan 2008 @ 05:06 by Lionel : Dans mes bras !

L'accolade nous vient de l'univers de la chevalerie, donc des allégeances, de l'honneur, des traditions. Le calin ? Il y a là une complicité familiale, amoureuse et/ou sexuelle : c'est un mot fort. "Enserrade" peut convenir, même si le mot reste à inventer. "Amitiés", par exemple au pluriel - mmh, pourquoi pas ?  



29 Jul 2010 @ 14:38 by WinnieMCPHERSON31 : reply
Some time ago, I needed to buy a good house for my corporation but I didn't earn enough money and could not buy anything. Thank God my friend adviced to try to get the business loans from reliable creditors. Thus, I acted so and was satisfied with my auto loan.  


Your Name:
Your URL: (or email)
Subject:       
Comment:
For verification, please type the word you see on the left:



[< Back] [C'est pas mécanique] [PermaLink]?