C'est pas mécanique - Tag: hugs
systèmes collaboratifs - intelligence collective - émergence - communication

Wednesday, April 25, 2007day link 

 Free Hugs Francophone
picture
Ah, mais c'est super que ça existe en France et même à Toulouse. Free Hugs. Je viens de la Californie où normalement on ne fait pas les bises, mais on serre ses amis dans les bras quand on les voit. Ou si on est une personne ouverte et chaleureuse, on le fait avec tout le monde. Ça me manque tellement ici.

Un peu d'historique du fondateur de mouvement "Free Hugs":
"Je (Juan Mann, ndlr) vivais à Londres au moment où mon univers s'est mis à basculer, et m'a forcé à rentrer chez moi. Le temps que mon avion atterisse à Sydney, tout ce qu'il me restait était un gros sac plein de vêtements, et un monceau d'ennuis. Il n'y avait personne pour me souhaiter un bon retour, aucun endroit où rentrer. J'étais un touriste dans ma ville natale.

Me tenant au milieu du terminal d'arrivées, regardant les autres passagers retrouver leurs amis et leur famille, leurs bras grands ouverts et leurs visages souriants, se prenant dans les bras et riant, je voulais qu'il y ait quelqu'un, là, à m'attendre. A être content de me voir. A me sourire. A me prendre dans ses bras.

Alors je me suis procuré un carton et un marqueur, et j'ai fait une pancarte. Je me suis rendu à la rue la plus fréquentée de la ville et j'ai levé mon panneau au-dessus de ma tête avec les mots "FREE HUGS" (accolades conviviales / câlins désinteressés, ndlr) notés des deux cotés

Et pendant quinze minutes, les gens se sont contentés de regarder à travers moi. La première personne qui s'est arrêté m'a tapoté l'épaule, et m'a raconté que son chien venait de mourir ce matin. Que ce matin, c'était également l'anniversaire de la mort de sa fille unique dans un accident de voiture. Que tout ce dont elle aurait besoin à ce moment, où elle se sentait seule au monde, était un calin. Je me suis agenouillé, on a passé nos bras l'un autours de l'autre, et quand on s'est séparé, elle souriait.

Tout le monde a des problèmes, et c'est certain que les miens ne sont pas les pires. Mais voir quelqu'un qui fronçait les sourciles, sourire juste un instant, ça vaut à chaque fois le coup... "
Et voilà sa vidéo vue 13 million de fois sur YouTube.

Est-ce que "câlin" est vraiment la bonne traduction pour "hug"? J'aurais pensé "étreinte". Ou "serrer dans les bras", mais c'est pas un nom. Peut-être "accolade conviviale" est le meilleur, mais évidemment c'est compliqué en français.

FHF organise des actions publiques ou, essentiellement, on fait comme Mr.Mann. Un type de "flash mob"" sur une place publique.

On a déjà eu des actions comme ça à Toulouse. Voilà la video de la 14 avril. Et une autre en avril. Et une du novembre dernier.

Voilà un autre site: Calins Gratuits, avec une liste des actions prochaines. Il me semble que la prochaine fois à Toulouse, c'est 12 et 13 mai.

Des autres pages: Free Hugs Toulouse sur MySpace, et un forum de discussion.
[ | 25 Apr 2007 @ 01:41 | 3 comments | PermaLink ]  More >